Direction artistique : Arnaud Thorette

Direction musicale : Johan Farjot

 

Que se passe-t-il lorsque la musique savante rencontre la musique populaire ?

 

Il en résulte un savoureux contraste du nom de cet ensemble créé en 2000 et composé d’artistes classiques virtuoses, diplômés de grandes institutions et de concours internationaux prestigieux.

 

Décomplexer la musique classique, mélanger les genres et provoquer la surprise lors de concerts inédits, voilà bien la nature profonde de cette formation musicale. Le culte de l’amitié, la diversité et la spontanéité des musiciens de cet ensemble ainsi que la recherche d’arrangements musicaux propres permettent une programmation originale, exigeante et accessible à tous, de la musique baroque et classique, au tango, à la comédie musicale, au jazz et à la création contemporaine.

 

De Classic Tango qui se joua dans le monde entier aux spectacles musicaux The Fairy Queen (2015), Joséphine Baker (2016), Georgia - Tous mes rêves chantent et Roméo & Juliette (2017), à sa dernière création Schubert in love (2020), les productions et la discographie de ce collectif de musiciens polyvalents, engagés et talentueux sont saluées unanimement par la critique (Diapason d’Or, Choc Classica, RTL d’Or, Diamant Opéra, Coup de coeur FNAC, sélection Mezzo, Radio Classique, France Inter...).

 

Sous la direction artistique d’Arnaud Thorette et la direction musicale de Johan Farjot, l’Ensemble Contraste se produit dans les plus grands festivals et salles françaises et européennes, et est implanté  en Région Hauts-de-France. Contraste collabore régulièrement avec des personnalités venues d’horizons différents : la mezzo-soprano Karine Deshayes, le compositeur Karol Beffa, les artistes Magali Léger, Sandrine Piau, Philippe Jaroussky, mais aussi Rosemary Standley, Albin de la Simone, Emily Loizeau, Timothée de Fombelle, Raphaël Imbert ...

 

Convaincu qu’un artiste doit être un des acteurs du lien social, l’Ensemble Contraste mène depuis 10 ans un vaste programme de médiation à destination de populations fragilisées notamment dans les territoires ruraux du Pas-de-Calais. En partenariat avec des collèges, des maisons d’enfants à caractère social et des associations locales, il y propose tout au long de l’année des ateliers de pratique artistique pluridisciplinaires menant à la création d’un spectacle participatif. Il s’investit également dans des projets solidaires avec l’association SOS Village d’Enfants et le collectif Quartier Partagé dans le 10e arrondissement de Paris.

 

Doté de son propre label discographique (distribué par PIAS), Contraste a à son actif une vingtaine d’enregistrements dont deux contes musicaux illustrés pour la jeunesse : Georgia - Tous mes rêves chantent (T. de Fombelle-J. Farjot/A. de la Simone ©2016_ Gallimard Jeunesse), et Siam - au fil de l’eau (A. Thorette-J. Farjot©2020_Flammarion Jeunesse), véritables succès auprès du public et des médias. En septembre 2020 est paru Schubert in Love (Alpha Classics), un disque hommage au compositeur Schubert, avec la chanteuse Rosemary Standley. Cet album fait l’objet d’une importante tournée nationale et européenne jusque 2023.

 

Contraste est membre de PROFEDIM, de la FEVIS, de la SCPP (Société civile des producteurs phonographiques) et est Editeur SACEM (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique).

Mise à jour : juin 2021

Les Membres

ArnaudThorette©ThomasBaltes.jpg
Arnaud Thorette

Violon et Alto

Antoine Pierlot©DR.jpg
Antoine Pierlot

Violoncelle

Hugues Borsarello©DR.jpg
Hugues Borsarello

Violon

vincent-le-quang-quartet-lg.jpg
Vincent Le Quang

Saxophone

PARIS_VOTANO (42 sur 59) ©Philippe Béheydt.jpg
Jean-Luc Votano

Clarinette

Johan Farjot_©DR0.jpg
Johan Farjot

Piano, orgue et arrangements

CONCERT_VOTANO (18 sur 70) ©Philippe Béheydt.jpg

Thierry Hillériteau - Le Figaro

L’orchestre de chambre se mue en collectif d’artistes. Les idées fusent, l‘imaginaire prend son envol. Dans Contraste, on aborde le tango, la comédie musicale mais aussi Jean-Sébastien Bach. Peu importe le acon, pourvu qu’il y ait l’ivresse. Et des découvertes à satiété.

Jacques Bonnaure - Classica

Les deux ensembles Initium et Contraste qui ont uni leurs e ectifs pour ce programme portent haut le label «qualité France» de la musique de chambre.

Judith Chaine - Télérama

Une équipée d’exception qui réussit à conjuguer modernité et tradition, classicisme et exotisme. Présentation d’un ensemble qui porte bien son nom : Contraste.

Renaud Machart - Le Monde

Karine Deshayes emporte l’enthousiasme dans La Bonne Chanson de Fauré, qu’elle a enregistrée dans sa version avec piano et quintette à cordes avec l’excellent Ensemble Contraste qui signe en complément une belle version du Premier Quatuor avec piano op.15 de Fauré.

Bertrand Dermoncourt, Classica

C’est tout la réussite de l’Ensemble Contraste, une énergie, une émotion et une musicalité à tout moment réjouissantes (...) la variété des arrangements toujours éloquents jusque dans le kitsch.

Figaroscope

Johan Farjot et Arnaud Thorette, c’est l’un des duos les plus étonannts et passionants de la jeune scène musicale à Paris.