Il était une fois Saint-Germain-des-Près
Le mythe de Saint-Germain-des-Prés, c’est la liberté retrouvée après-guerre. 
On y croise au Flore, aux Deux Magots ou à la brasserie Lipp Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Boris Vian, Raymond Queneau … 
Le soir, on y retrouve la jeunesse qui danse dans les caves : Juliette Gréco, Barbara, Guy Béart mais aussi Léo Ferré, Jacques Brel, Yves Montand, Serge Gainsbourg ou Miles Davis. 
C’est cet esprit que Marion Rampal et l’Ensemble Contraste remettent au goût du jour dans un spectacle plein de gaîté et de swing, dans des arrangements originaux mêlant énergie, virtuosité et humour.
 
Distribution :
Johan Farjot, chant 
&
L’Ensemble Contraste 
Arnaud ThoretteJohan Farjot direction 
Arnaud Thorette, violon 
Jean-Luc Votano, clarinette 
Vincent Le Quang ou Pascal Mabit, saxophone 
Antoine Pierlot, violoncelle 
Johan Farjot, claviers 
 
Programme sonorisé